Personnes de plus de 50 ans

Le Food and Nutrition Board déclare : « Étant donné que 10 à 30 % des personnes âgées peuvent malabsorber la B12 liée aux aliments, il est conseillé aux personnes de plus de 50 ans d’atteindre leur AJR principalement en consommant des aliments enrichis en B12 ou un supplément contenant de la B12 (1 ; p. 306). » Cela pourrait être dû à une diminution de la production d’enzymes digestives et/ou à une diminution de l’acide gastrique (1). La diminution de l’acidité gastrique réduit l’action des enzymes sur la B12 liée aux protéines et/ou permet une prolifération bactérienne dans l’estomac et l’intestin grêle. Certains types de bactéries utilisent la B12 pour elles-mêmes (2).

Environ 2 % des adultes âgés ne produisent pas suffisamment de facteur intrinsèque pour prévenir l’anémie pernicieuse (1). Afin de savoir si une personne souffre d’un tel problème, les gens devraient faire tester leur statut B12 tous les 5 ans à partir de 50 ans.

Références

1. Food and Nutrition Board, Institute of Medicine. Dietary Reference Intakes for Thiamin, Riboflavin, Niacin, Vitamin B6, Folate, Vitamin B12, Pantothenic Acid, Biotin, and Choline. Washington, DC: National Academy Press; 1998.

2. Selhub J, Bagley LC, Miller J, Rosenberg IH. B vitamins, homocysteine, and neurocognitive function in the elderly. Am J Clin Nutr. 2000 Feb;71(2):614S-620S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :